Les maîtres anciens

Il est fascinant de songer aux pures merveilles (souvent monumentales !) créées par les artistes mosaïstes de l’antiquité, avec les moyens de l’époque.

Voici quelques liens à découvrir :

www.mosaique-lyon.com
Wikipedia Mosaïque
Art de la mosaïque antique - Les mosaïques byzantines

Si les Grecs (fin Ve siècle et IIIe siècle avant J.-C.) et les Romains (IIe siècle avant J.-C.) réalisaient principalement des mosaïques de pavement avec des matériaux lithiques (galets, pierre, terre cuite), ce sont véritablement les maîtres mosaïstes de la fabuleuse Constantinople (entre le IXe siècle et le XVe siècle) qui surent élever cet art au rang exceptionnel qu’on lui reconnaît encore aujourd’hui. Ces artistes ont contribué à cette reconnaissance à l’aide de leurs immenses fresques murales ou ornant la voûte des basiliques et des palais. Ces maîtres savaient jouer de toutes les nuances de marbre, granit et autres pierres pour suggérer une ombre, dessiner le pli d’une étoffe ou rendre plus vrai que nature l’effet moiré d’une robe, qu’elle pare une souveraine ou souligne les muscles tendus par l’effort sous la peau fine du plus racé des coursiers ! Les artisans verriers associaient alors leur talent à celui de ces maîtres afin de créer des émaux de verre aux couleurs vives ou aux fonds d’or véritable, permettant de réaliser d’inestimables œuvres d’art qualifiées de véritables «peintures de pierre».